MON AMI, LOUIS

de Gilles Gaston-Dreyfus

CHAPELLE
16H30

J'achète ma place

C’est l’histoire de Louis, descendu au fond de lui-même, qui regardant ses peurs dans une glace, se dit en rigolant, qu’il faut bien mourir de quelque chose.

« Dieu ne te demandera pas pourquoi tu n’as pas été Moïse, mais pourquoi tu n ‘as pas été toi-même » me disait Martin Buber cet été à la buvette du club de tennis de Toulon après avoir perdu lamentablement son match. Être soi-même… La quête du Graal pour tout honnête homme. C’est le chemin qu’entreprend Louis en se racontant au présent. Mais Louis est un drôle de bonhomme : il tue le temps en assassinant à droite à gauche pensant avoir ainsi une vie passionnante. Son rapport aux femmes est complexe. La réalité n’est que scabreuse. Il s’invente des vies et se laisse trimbaler à Moscou, dans le cul de sa belle-sœur, à la cueillette aux champignons, au bordel des trois cannetons, dans un monastère dont j’ai oublié le nom, chez Sandra Klaxon… Mais de qui parle-t-il ? De lui ? D’un autre ? On n’échappe pas à son « Je ». C’est une descente en spirale au fond de soi. Tout au fond.

De et avec Gilles Gaston-Dreyfus

Collaboration artistique Nicolas Boukhrief, assistante à la mise en scène Stéphanie Cléau, musique Nicolas Errera, sound designer Jean Croc, costumes Carine Sarfati

Avec Gilles Gaston-Dreyfus

Texte publié aux Éditions Barimer

Compagnie Barimer


Coproduction Compagnie BARIMER et GIGAFUS productions

Partenaires Théâtre du Rond-Point et Nova

Coréalisation Compagnie BARIMER / Théâtre des Halles

Ce spectacle a été créé au Théâtre du Rond-Point du 13 février au 9 mars 2013


Crédit photo Giovanni Cittadini Cesi

Du 5 au 28 juillet (relâches les mardis 9, 16, 23)