LALALANGUE

Texte et mise en scène Frédérique Voruz sous le regard bienveillant de Simon Abkarian

Lalalangue est une histoire de famille. Celle d’un père, premier de cordée, qui entraîne tout le monde dans sa chute. La mère, fracassée au bas des Calanques, est amputée d’une jambe et promet, à l’hôpital, de se venger sur les enfants à venir. La petite dernière paiera plein pot. Biberonnée aux névroses maternelles, elle entonne aujourd’hui des airs de messe avec irrévérence, rit, empoigne la démolition méthodique vécue. Si, pour Lacan, la “lalangue” recoupe le champ lexical du dictionnaire familial et de ses traumas, Frédérique s’en empare pour renaître par la scène et la psychanalyse. Une résurrection émancipatrice.

Texte et interprétation Frédérique Voruz

Mise en scène Frédérique Voruz sous le regard bienveillant de Simon Abkarian

Scénographie et costumes Frédérique Voruz, création lumière, régie son et régie générale Geoffroy Adragna, création son Thérèse Spirli, conseil artistique Franck Pendino

Texte publié aux éditions Harpercollins, collection “Traversée”

Compagnie Aléthéia

Durée : 1H25

À partir de : 11 ans

CHAPELLE

7 au 26 juillet 2023

relâches les jeudis 13 et 20 juillet

Photographie © Giovanni Cittadini Cesi

Productions

Production Compagnie Aléthéia

Avec le soutien du Théâtre du Soleil

Coréalisation Compagnie Aléthéia / Théâtre des Halles, Avignon

14H CHAPELLE FESTIVAL 23

7 au 26 juillet 2023
relâches les jeudis 13 et 20 juillet

J'achète ma place